Referencement Google'
Le mimosa : une espèce menacée

Le mimosa : une espèce menacée

A cette période de l’année où le Mimosa commence  à fleurir, le Comité d’Organisation a fixé les dates du 15-16-17-18 Août 2019 pour fêter le « Festival Mimosa », plante spécifique qui marque l’histoire du District d’Ambatolampy.

Pour raviver l’histoire des Mimosas et en action de protection de l’environnement pour lutter contre le  changement climatique, comme chaque année, le « Festival Mimosa » est célébré dans le District d’Ambatolampy. Son ouverture officielle tenue le 15 Août 2019 a été effectuée en présence du Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, RAZAFIMAHEFA Tinarivelo, le Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, RANARIVELO Fanomezantsoa Lucien et le Secrétaire d’Etat en charge de la Gendarmerie, le Général de Division RAVALOMANANA Richard, qui sont tous originaires d’Ambatolampy. En outre, plusieurs autorités locales dirigées par le Préfet d’Antsirabe, ANDRIATOMPONERA Nalisoa Voahangiarimino, le Chef de Région Vakinankaratra par intérim RAKOTOMAHANDRY Thimoté, le Chef de District d’Ambatolampy RAHARIJAONA Andoniaina Norosoa et le Maire de la Commune Urbaine d’Ambatolampy ont assisté à la cérémonie. Plusieurs activités dont expositions, manifestations sportives et culturelles, carnaval ont été réalisés lors de la célébration qui à durée 4 jours.

Dans le temps passé, les mimosas, ayant procuré des ressources en énergie pour les lignes ferroviaires marquent particulièrement l’histoire et le développement du District d’Ambatolampy. Ce type de plantes n’existait pas dans la localité, raison pour laquelle on y avait semé les graines importées de l’étranger dans ce District, mais elles sont actuellement menacées de disparition. Cette célébration vise donc à sensibiliser la population locale pour leur protection. Dans son allocution, Le Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et la Pêche a profité de l’occasion pour inciter aussi à l’entretien des canaux d’irrigation des rizières pour le développement de la production de riz dans le cadre de la 2ème campagne du « Mois des riziculteurs » organisée par son Ministère.

Unité de communication

Les commentaires sont clos.